18. Skyrock

Publié le 5 Octobre 2019

A plusieurs reprises, je suis allé à l’émission Planète rap sur Skyrock. Au départ, c’était Stéphane Muraire qui me mettait sur liste puis Orel directement. Parfois, il n’y avait même plus besoin, on me laissait entrer car on commençait à reconnaitre ma tête. Pourtant, ce n’est pas si simple de rentrer à Skyrock. Il faut déjà passer les vigiles mastoc d’Europe de l’Est. Le genre qui n’hésite pas à te frapper si jamais t’es un peu trop insistant ou à la moindre encartade dans le studio. Ensuite, on vérifie que tu es sur liste et si c’est le cas, on te fait signer un papier qui t’engages sur différents points notamment à ne pas provoquer de bagarres. Lorsque tu as passé l’accueil, tu prends l’ascenseur pour arriver dans l’antichambre du studio. Une pièce ou tu vois ce qu’il se passe dans le studio derrière une vitre mais dans laquelle tu n’entends quasiment rien de ce qui se dit. Une pièce sombre avec des bancs sur les côtés ou des mecs fument des joints et des clopes. Les murs sont remplis de stickers des groupes de rap passés précédemment. Parfois, j’étais bloqué là, le plus souvent, j’arrivais à entrer dans le studio directement. Le studio doit faire quinze ou vingt mètres carrés et selon les émissions, on pouvait se retrouver entre dix et cent.. Si vous avez déjà vu des images sur youtube, vous voyez de quoi je parle.

Difficile de citer toutes les choses qui se sont passées à skyrock mais en gros, beaucoup d’interviews, de fun et freestyles. Freestyles que j’ai d’ailleurs filmés et mis sur youtube pour beaucoup. Je me souviens aussi d’un concours ou les internautes devaient poser un couplet sur le remix de la chanson « No life ». Les trois meilleurs, désignés par Orel et l’équipe, étaient ensuite invité à venir poser leur couplet en live dans « Planète rap ». J’avais participé à ce concours mais je n’ai pas gagné, bien sûr ! Je suis quand même venu ce soir-là à l’émission et Orel m’a dit qu’il s’était bien marré en voyant ma vidéo notamment un passage ou j’ai l’air perdu avec une super Nintendo sur l’épaule. J’avais perdu, ce qui était plutôt normal même si j’étais assez fier de mon couplet, mais j’étais content qu’Orel m’en touche deux mots. D’ailleurs, à l’époque, je rappais un peu. Skread m’avait d’ailleurs félicité pour un son qui s’appelait « Série B » et qui était sorti sur une compilation intitulé « Propagation 1.0 ». Orel et Gringe m’avaient aussi fait des compliments sur mon autre son qui s’appelait « Tout un crew » et dont je vous ai déjà parlé précédemment.

Revenons à nos moutons. Parmi les trois gagnants du concours, il y a deux rappeurs qui commençaient à se faire connaître et qui perceront vraiment, même si ça restera de manière un peu underground, quelques mois plus tard : Swift Guad et Taïpan. A l’époque, je ne les connaissais pas mais Gringe avait vraiment « craqué » sur Taïpan et m’en avait fait pas mal d’éloges. Lorsqu’il a rappé, vu son côté nonchalant et ses punchlines un peu salaces, je compris pourquoi Gringe l’avait adopté ! Le troisième rappeur, si ma mémoire est bonne, s’appelait W. Après ça, je ne crois pas qu’il ait fait quelque chose de spécial. En tous cas, pas à ma connaissance.

Aller à Skyrock m’a permis de rencontrer pas mal d’autres rappeurs : Deen Burbigo, Youssoupha, Jazzy Bazz, Big Flo et Oli etc… Ah oui, et aussi Eff Gee !

18. Skyrock
18. Skyrock
18. Skyrock
18. Skyrock
18. Skyrock
18. Skyrock
18. Skyrock

Faisons une parenthèse sur Eff Gee ! Vous connaissez ce rappeur ? Il faisait ou fait encore partie du collectif l’Entourage qui comportait plusieurs rappeurs/groupes comme 1995, S-crew, Deen Burbigo, Guizmo (au tout début), Jazzy Bazz et aussi ce fameux Eff Gee.

En fait, Eff Gee, de par son flow nettement moins bon que ses camarades était un peu la risée sur le net. Pas mal de monde se foutait de lui même s’il était forcément difficile de tenir la comparaison avec des mecs comme Nekfeu ou Deen. Le fait est que je ne suis pas hater mais je dois bien avouer que ses apparitions sur les sons du collectif me faisaient souvent un peu de la peine. J’avais tendance aussi à le railler. J’avais croisé le personnage dans les couloirs de Skyrock à plusieurs reprises mais n’étant pas fan du tout, je n’avais jamais demandé à prendre une photo avec lui. Je ne lui avais même jamais parlé. Oui, j’étais un peu bête mais, en même temps, je ne me voyais pas lui dire que je n’appréciais pas trop ce qu’il faisait, ça n’aurait avancé à rien et je ne me voyais pas non plus être hypocrite et aller lui parler alors que je ne l’appréciais pas particulièrement… L’histoire aurait pu s’arrêter là mais le destin en a voulu autrement. En effet, en 2013, alors que j’étais en vacances à Los Angeles, je suis tombé nez à nez avec Eff Gee sur Venice Beach ! J’aurai pu croiser n’importe qui à L.A… J’aurai même eu plus de chances de croiser Snoop Dogg mais non, j’ai vu Eff Gee… Forcément, lui ne m’a pas reconnu mais moi, après quelques instants de réflexion, je suis allé à sa rencontre. Il fut étonné que quelqu’un le reconnaisse, surtout aux Etats-Unis mais fut très agréable et nous avons discuté quelques minutes avant de prendre une photo, devant la plage, serviette sur l’épaule. Une bien belle photo que je suis content d’avoir prise. Depuis ce moment-là, même si je ne suis toujours pas fan d’Eff Gee musicalement bien qu’il se soit nettement amélioré et fait des sons sympathiques, j’ai une affection particulière pour le chef Eff.

Pour en revenir à Skyrock, c’est vraiment difficile de citer quelque chose en particulier, il y eut vraiment plein de moments cools mais qui se vivent plus qu’ils ne s’écrivent : le temps passé avec Gringe et Ablaye sur les bancs à fumer des clopes et à délirer, les bons moments avec Zyrides et Balker, tous ces sons, ces freestyles légendaires, ces blagues, ces vannes, cette ambiance hors du commun que tu ne retrouves que quand tu es immergé dans ce milieu incroyable qu’est la musique, le rap et principalement celui d’Orelsan. Un genre de famille dans laquelle j’avais la place d’un cousin très éloigné. Pas un mec fondamental mais le genre qu’on aime bien croiser même si on l’appelle jamais pour l’inviter aux anniversaires.

18. Skyrock

Rédigé par Gib

Publié dans #Anecdotes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article