15. Le concert de Reims

Publié le 2 Octobre 2019

Toujours en 2012, à un concert à Reims. Tout se déroula tranquillement. Nous étions cinq potes à venir voir le show. En attendant que les portes de la salle s’ouvrent, nous avons bu quelques verres dans un bar irlandais puis avons assisté au concert. A la fin, Orel et Gringe étaient au stand merchandising. Je faisais la queue pour acheter une affiche quand Gringe me vit et me fit signe de passer derrière le comptoir. Je les rejoignais et tentait d’acheter une affiche. Gringe refusa et me l’offrit. En supplément, il me fit aussi cadeau du t-shirt « j’aime pas trop les 14 février ». Lorsqu’Orel prit une petite pause et stoppa un peu de vendre au stand, il a nous rejoint pour prendre des photos.

Je n’ai pas vu Orel et Gringe très longtemps ce soir-là. Ils étaient occupés et j’étais avec quatre personnes. Malgré cela, ils ont été, comme à leur habitude, sympas, abordables et ne m’ont pas oublié. C’est vrai, encore maintenant, après dix ans à leur coller aux basques, après toute leur évolution et leurs réussites, ils sont restés simples et toujours aussi cools. Alors oui, souvent moins disponibles, ils répondent moins aux messages et aux commentaires mais ils n’ont jamais pris la grosse tête. Ils ont moins de temps, c’est sûr. Quand on passe d’une fanbase de quelques personnes à plus d’un million, difficile d’avoir du temps pour tout le monde. Et puis, entre les enregistrements, les concerts, les interviews, les émissions, les divers évènements, l’emploi du temps est plus que booké. N’empêche que quand j’envoie un sms à Orel, j’ai souvent une réponse. Lorsqu’on se croise, il est toujours aussi aimable et jamais on ne pourrait croire qu’il a autant de choses à faire. Il essaie toujours de faire plaisir et d’avoir un peu de temps. Même une décennie plus tard, il n’oublie pas les débuts.

15. Le concert de Reims
15. Le concert de Reims
15. Le concert de Reims
15. Le concert de Reims
15. Le concert de Reims

Rédigé par Gib

Publié dans #Anecdotes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article